Loading...
  • FONDS DU SPORT

    Le Fonds de l'aide au sport encourage la pratique du sport à Genève, en cohérence avec la politique cantonale du sport.

  • ACTUALITÉS

    Le Fonds de l'aide au sport encourage la pratique du sport à Genève, en cohérence avec la politique cantonale du sport.

­
Retour aux actualités

17 janvier 2018

La balle jaune passe au vert

Genève Tennis propose aux joueuses et joueurs du canton une solution qui s’inscrit dans une optique de développement durable. Les balles et les tubes seront transformés en combustible de substitution et valorisés dans la production de ciment, permettant de réduire d’autant les émissions globales de gaz à effet de serre.

Des milliers de balles usagées passent à la poubelle chaque année. Ne désirant pas rester passive face à ce gaspillage, l’Association Régionale Genève Tennis propose une solution qui s’inscrit dans une optique de développement durable.

Désormais, les clubs genevois, centres sportifs communaux et terrains municipaux ont la possibilité de donner une nouvelle utilité à leurs balles usagées. Ces dernières seront transformées en combustible de substitution par l’entreprise genevoise Serbeco puis valorisées dans une cimenterie romande. Leur valorisation dans la production du ciment permet de réduire d’autant les émissions globales de gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique.

Les partenaires de Genève Tennis assurent à toutes les étapes du traitement des contrôles permanents qui permettent de garantir les performances du traitement des déchets ainsi qu’une traçabilité totale de cette solution.

 

Participation et aide de Genève Tennis

Pour inciter les clubs à récupérer les balles, l’ARGT participe financièrement à l’opération, en subventionnant une partie du matériel nécessaire (sacs et supports pour ceux-ci). En outre, comme il est indispensable que les joueuses et les joueurs jouent le jeu de la récupération pour que ces efforts soient couronnés de succès, Genève Tennis va soutenir les clubs dans leur communication auprès de leurs membres.

Concrètement, les clubs pourront mettre à disposition de leurs membres des sacs spéciaux pour récupérer les balles et les tubes. Ce contenu sera broyé et transformé en granulé, qui sera ensuite utilisé comme combustible de substitution.

Plusieurs avantages

Cette filière de valorisation offre plusieurs avantages. D’abord, l’intégralité de la balle peut être recyclée, tant le caoutchouc que la feutrine. Ensuite, les tubes également seront transformés, pas uniquement les balles. Enfin, le recyclage de ces éléments sera utilisé dans la production de ciment, élément indispensable dans le domaine de la construction, mais très gourmand en énergie. En se substituant aux énergies fossiles, le combustible issu des balles de tennis contribuera à améliorer le bilan CO2 de la Suisse.

A noter enfin que l’ARGT a fait appel à Espace Entreprise, le Centre de formation professionnelle à la pratique commerciale du Département de l’instruction publique, de la culture et du sport (DIP). Ces jeunes en formation ont créé l’identité visuelle du matériel de communication. Ils iront ensuite dans les clubs pour expliquer la démarche de vive voix et amener du matériel pour la communication, puis pour récolter les commentaires par rapport à ce projet. Le comité de Genève Tennis a décidé de passer par une telle structure car l’ARGT s’engage à fond pour la relève, dans le tennis, mais aussi ailleurs.

©Espace Entreprise

Tous ensemble faisons que la balle jaune passe au vert !

Voir la bande dessinée explicative

Tennis

Autres actualités