Loading...
  • FONDS DU SPORT

    Le Fonds de l'aide au sport encourage la pratique du sport à Genève, en cohérence avec la politique cantonale du sport.

  • ACTUALITÉS

    Le Fonds de l'aide au sport encourage la pratique du sport à Genève, en cohérence avec la politique cantonale du sport.

­
Retour aux actualités

28 novembre 2018

Renouvellement de la commission cantonale d’aide au sport

Olivier Mutter a assuré la présidence du Fonds du Sport genevois pendant 4 ans. Le 1er décembre 2018, il remettra les clés à Frédéric Renevey pour se dédier à ses autres activités, notamment son implication au sein de l’Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne (UNIL) et du comité d’organisation des JOJ de Lausanne 2020. A l’heure de remettre le témoin, il fait le bilan de cette expérience.

 

Olivier, comment avez-vous vécu cette expérience et quel est votre sentiment général à l’issue de ces 4 ans de présidence ?

La commission cantonale d’aide au sport a travaillé dans un climat très constructif ces 4 dernières années, avec le souci de renforcer la pertinence et la solidité de nos critères d’attribution ainsi que la transparence de nos activités. En tant que passionné de sport, cela a été un privilège d’être au contact du tissu sportif genevois qui est tellement riche d’individus et d’associations très engagées.

 

Quels sont les projets qui vous ont particulièrement tenu à coeur et que vous avez mené à bien pendant cette période ?

Deux projets traduisent bien le chemin que nous avons accompli. Tout d’abord, nous avons accompagné l’entrée du Fonds du Sport dans le 21e siècle avec la digitalisation complète du processus de demandes de soutiens financiers pour sécuriser nos processus administratifs et simplifier la vie des bénéficiaires. Ensuite, nous avons également créé des nouveaux espaces de communication pour les sportifs et organisations sportives avec une meilleure présence sur Internet et les réseaux sociaux ainsi qu’un partenariat avec Léman Bleu pour l’émission Sport Passion.

 

Quels sont les chantiers en cours et quels sont les défis que devra relever le prochain président ?

Le défi principal sera de travailler à trouver des solutions pour que les collectivités publiques puissent faire face à la croissance de la pratique sportive, sous toutes ses formes, à Genève. On ne peut que s’en réjouir, mais cela demande du travail et de la concertation pour y parvenir le mieux possible. En ce sens, une collaboration encore plus soutenue entre le Canton, la Ville de Genève, les communes, les organisations sportives et les partenaires privés, me paraît indispensable et sera sans doute une priorité de travail pour les prochaines années.

Autres actualités